Bienvenue !

Ici, on chouchoute vos #mercredifictions !

Plus d'infos

La décision était difficile, mais il allait quitter les réseaux sociaux.
Il n’en pouvait plus du remords qui le rongeait chaque fois qu’il faisait une faute d’orthographe et s’en apercevait trop tard.
Cette fois c’en était trop, un cap avait été franchi.
Lui, à qui on avait fait renter l’orthographe et la grammaire française à coups de règle sur les doigts et autres 500 lignes, ne dormait pratiquement plus depuis une semaine.
Il avait carrément oublié un i dans son dernier #mercrediFiction

Jean Menoux, le 16 janvier 2019 à 19:45

#mercredifiction
Une faute de frappe. Une seule. Et Pierre était en prison. Et ça, pour toute sa vie.
Son avenir ne risque pas d'être radieux. Son quotidien sera bien miséreux à cause des couchettes peu confortables, de ses 6 compagnons de cellule qui ne dorment jamais vraiment, ou des gardes bruyants.
Tout ça parce que sa femme et ses enfants ont quitté le pays sans laissé de trace. Et qu'un tueur en série s'appellant Pierre Dupond s'évissait au même moment.
Quelle vie pour Pierre Dupont.

Ze_Malagasy, le 16 janvier 2019 à 20:47

j'ai froid , je tousse , mon nez coule (beurk!)
je veux du rhum,( même si j'aime pas trop ça) au lieu de ce rhume .
j'ai la tête comme une citrouille et je ne veux pas qu'à minuit elle se transforme . Quelle drôle d'allure cela me ferait de me balader un carrosse sur le cou .
du coup je dis , c'est demain !
Il est grandement temps que j'aille me mettre au lit !
c'est ça, quand un #mercredifiction veut entrer dans la réalité

Brigitte lareinedeselfes, le 16 janvier 2019 à 21:38